chapitre 2 management des entreprises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chapitre 2 management des entreprises

Message  david le Mar 14 Oct - 0:07

Chapitre 2 : La logique managériale

Section1 : Les spécificités de la démarche managériale :
L’entrepreneur créateur d’entreprise est celui qui innove qui prend des risques mais il faut aussi gérer l’entreprise.
1 : Définition du manager :
Un manager est une personne qui exerce une fonction relevant du management. Le management est un processus qui consiste à définir des buts et a coordonné les efforts des membres d’un groupe pour pouvoir atteindre les objectifs fixé. Dans ce cadre, le manager opère dans un système qui peut être résumé par la manière suivant à savoir : la recherche de l’optimisation, minimisé les couts.
2 : Les différences entre entrepreneur et manageur :
Entrepreneur et manager ont des profils psychologique différents on peut les opposé de la manière suivante : être a l’écoute et en veille, il est capable de voir un marché, être réactif. Un manager doit être organisé, imaginatif, accompagne le projet d’avenir, il maitrise les risques, réfléchir. La façon de prendre des décisions diffère également entre l’entrepreneur et le manager. L’entrepreneur plus intuitif prend souvent des décisions en fonction de son flair. Le manager s’efforce de prendre des décisions en faisant une analyse rigoureuse des objectifs, des moyens, des contraintes et des risques. On comprend que le manager a tendance à prendre moins de risque que l’entrepreneur. Dans tout les cas, il s’efforce de prendre des risques calculé. Les différences entre manager et entrepreneur montrent la nécessaire complémentarité des deux approches.
Section 2 : La démarche et les outils essentiels du manager :
1 : La démarche managériale :
Le manager procède en 5 étapes : 1. Analyse détaillé du problème à résoudre. 2. De toute les voies possibles pour résoudre le problème avec les avantages et les inconvenants 3. Sélection de la meilleure solution en fonctions des objectifs et des contraintes. 4. Prise de décision et contrôle de ses effets. 5. Prise de décision corrective si les objectifs ne sont pas atteints. On observe que ce processus avec en particulier l’étape 4 sur l’analyse des effets permet d’accumuler de l’expérience et d’améliorer les prises de décision future .C’est en ce sens qu’un réseau de franchise permet au franchisé de bénéficier des expérience managériale tester dans le passé.

2 : Les outils du manager :
De la création de l’entreprise a la prise de décision des différentes fonctions de l’entreprise, le manager qui s’efforce d’optimisé les décisions de l’entreprise utilise des outils technique de gestion( des études de marché, des choix d’investissement, et le plan de financement).
En conclusion, les démarches entreprenarial et manageriale sont deux démarches présentant des différences importantes, cependant il faut noté quels sont complémentaires. Un entrepreneur quel que soit l’apartenance de son projet ne peut réussir que si il tien compte de la démarche manageriale, a l’inverse, un manager doit associé une démarche entreprenariale pour ce dégagé de la routine et du status-quo.

david

Messages : 13
Date d'inscription : 07/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum